bleu fushia

always blue


8 Commentaires

Proches de la syncope (3)

OI___e1Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.
Aujourd’hui, la fille sage à la blondeur candide était sage – pas forcément candide, mais je n’en sais rien, au fond – et ne rêvait pas.
Ou du moins, ça ne se voyait pas.
Mais un garçon – mèche sur l’oeil dans un désordre savamment élaboré, sourire timide, famille apparemment aisée, mais léger accent des banlieues – à qui je me suis aventurée à demander des précisions sur un rythme, m’a répondu après un moment de douloureuse réflexion… « il est trop bâtard, ce rythme, madame ! »
Sa bonne volonté à me répondre s’est heurtée à mon sourire réjoui. Il a pris l’air désolé de celui qui se dit que, trop tard, il s’est loupé, et cette réplique va le suivre et lui coller à la peau le temps de sa scolarité.
J’avoue que je ne m’étais jamais interrogée, avant sa remarque, sur la parentèle de la syncope, c’est sans doute un tort.
Cependant, j’ai trouvé que ce garçon, qui ne connaissait visiblement pas intimement le rythme en question, le jugeait quand même un peu vite.
Je crois qu’à son âge, je n’aurais pas osé être si péremptoire.

©Bleufushia

NB 1.3.1.2. = A.C.A.B (All Cops Are Bastards)

Publicités