bleu fushia

always blue


5 Commentaires

Mosart, Betoven, et (pas) moi et moi et moi (33)

Le cri du peuple Tardi / Vautrin

Le cri du peuple
Tardi / Vautrin

… Ou comment faire cours le petit doigt sur la couture du pantalon ?

Avant de vous expliquer ce qui m’amène à cette entrée en matière fracassante, permettez-moi de m’interroger deux secondes sur la bizarrerie de cette expression.
En effet, je vous le demande un peu : pourquoi un seul petit doigt ? est-ce que les individus qui manifestent du respect vis-à-vis du supérieur n’en ont obligatoirement qu’un ?
Sinon, où est passé le second?
Est-ce que, pour celui des bras qui n’est pas sur la couture du pantalon (je sais, la formulation est étrange, mais je m’autorise ce glissement puisque tout pouce est normalement relié à un bras, enfin, normalement …), nous nous retrouvons plongés à nouveau dans la ténébreuse affaire du « bras zéro » (tan tan tan !!! le retour!)
[pour ceux qui sont largués, retrouvez le début de l’affaire là :
https://bleufushia.wordpress.com/2015/01/23/songe-dune-nuit-dhiver-20/ ] Lire la suite

Publicités